Communiqué sur la journée d’étude relative à l’enfance et à l’adolescence en Algérie, à la lumière de la pensée du Professeur Mahfoud BOUCEBCI
Le Conseil National Economique, Social et environnemental (CNESE) organise, le Mardi 20 octobre 2020 à l’Hôtel Mercure-Alger,une journée d’étude en coordination avec l'Organe National de la Protection et de la Promotion de l'Enfance (ONPPE) et avec le soutien du Bureau de l'UNICEF en Algérie, intitulée l’enfance et l'adolescence en Algérie, à la lumière de la pensée du regretté Professeur Mahfoud BOUCEBCI. Cette journée d’étude a vu la participation des experts et desspécialistes /scientifiques, des représentants de la société civile et des membres de la famille BOUCEBCI. Le Président du CNESE, Monsieur Redha TIR, a mis en avant l’impérative prise en charge de l’enfance et de l’adolescence pour forger le citoyen et le cadre de demain. Il a précisé que la protection et la prise en charge de l’enfance sur tous les plans, notamment sanitaire et scolaire, était le meilleur investissement d’avenir pour forger des générations saines. Il a félicité l’intérêt accordé à la protection et à la promotion de l’enfance dans le projet d’amendement de la Constitution soumis au référendum du 1er novembre prochain. Pour sa part, la Présidente de l’ONPPE, Madame CHEURFI, a mis l'accent sur l'impératif de prendre en charge la santé mentale de l'enfant et de l'adolescent en initiant une action participative intensifiée associant l'ensemble des parties prenantes et la société civile. Elle a indiqué qu’une commission thématique a été installée en 2019 par l’organe. Lors de cette rencontre, un hommage a été rendu au Pr. BOUCEBCI, qui fut assassiné le 15 juin 1993, en reconnaissance des efforts qu’il avait consentis pour la promotion de la santé mentale et psychologi que en Algérie. Il est à rappeler que le Professeur Mahfoud BOUCEBCI est l’un des membres fondateurs de la psychiatrie algérienne. Il a, à son actif, plusieurs publications en lien avec l’enfance et l’adolescence. Ses œuvres continuent d’être une source d’inspiration, voire un élément d’éclairage pour l’élaboration de politiques publiques dédiées à la problématique, objet de cette rencontre.Cette journée d’étude est considérée comme un espace de dialogue et de concertation qui va permettre d’ouvrir un débat sur la problématique «Enfance et adolescence» et de trouver des solutions et des champs d’interventions tout en rapprochant les spécialistes du domaine pour une bonne prise en charge de nos générations futures. Les deux (02) thématiques instaurées lors de cette rencontreont concerné des thèmes médico-sociaux pointus qui ont gravité autour de plusieurs hommages thématiques appuyés au défunt professeur. La première thématique a trait «aux apports du Professeur Mahfoud BOUCEBCI» et la deuxième thématique de l'après-midi a été consacrée à la «problématique de l'enfance et de l'adolescence», lors de laquelle l'accent a été mis sur l'empreinte de l'ONPPE dans la prise en charge des enfants en situation de danger.