Date de publication: 06/07/2020 | Auteur(s): Administrator | Tags: Divers | Visites: 13

ALGER, 5 juil 2020 (APS)- Le moudjahid Tayeb Melkemi est décédé à l'âge de

91 ans, a-t-on appris dimanche auprès du ministère des Moudjahidine et des Ayants-droit.

Né en 1929 dans la région de M’chounèche (Biskra), le défunt faisait partie des moudjahidine de la première heure qui avaient rallié les rangs de l'Armée de libération nationale (ALN) en 1954 et participé aux attaques menées dans la nuit du 1er novembre 1954 à Biskra, contre des centres de l'occupant

français, sous le commandement du moudjahid Ahmed Kada, dans le cadre d'une opération exécutée à l'instigation du chahid Mustapha Benboulaid, et qui avait ciblé la gare ferroviaire de Biskra.

Grâce à sa formation médicale et ses connaissances en médecine traditionnelle, feu Melkemi avait contribué au développement des structures sanitaires de la Révolution dans la région, où il a été nommé lieutenant responsable de l'hôpital de la première zone (région IV) dans la sixième wilaya historique.

Après l'indépendance, le défunt a poursuivi son parcours dans les rangs de l'Armée nationale populaire (ANP) jusqu'à 1970. Il a été, par la suite, élu responsable local des affaires sociales dans la commune de Biskra. Il était également membre du Conseil national de l'Organisation nationale des Moudjahidine.

A cette occasion, le ministre des Moudjahidine et des Ayants-droit, Tayeb Zitouni a présenté ses condoléances les plus sincères à la famille du défunt et à ses compagnons d'armes, mettant en avant les hauts faits de ce grand moudjahid fidèle à sa nation et à son pays, un homme qui a voué sa vie à la libération du pays du joug colonial et à l'édification de l'Algérie indépendante".(APS)